NETELLANY

            LogoNTY            

Expert for Enterprise and
Mobile Communications Projects

 

 

 

European Norms in Cooperative ITS

 

This article can be downloaded from the publisher's site .

 

♦ Abstract

 

The number of casualties on the roads is still unacceptably high. To reduce this toll, cooperative Intelligent transport systems introduce inter-vehicle communications, or communications between vehicles and road infrastructure, designed to prevent accidents. They also provide services for traffic management or the comfort of individual mobility. To guarantee system interoperability, a set of standards has been developed at EU level, through international cooperation and with the support of industry stakeholders.

 

Accident

  (illustration Sylvie Gagnepain)

 

♦ Table of Content

 

Table of Content

 

♦ Introduction (in French)

 

La mobilité du futur sera autonome, économe et connectée selon les industriels du monde automobile, en particulier pour les transports routiers. Une mobilité autonome nous dirige à terme vers une robotisation de la conduite automobile avec deux impacts majeurs : l’élimination des erreurs de conduite d’origine humaine, et de leurs conséquences parfois dramatiques, et l’accès à l’automobile pour de nouvelles catégories d’usagers, comme les personnes âgées ou handicapées. Sans compter qu’une mobilité autonome apporte un confort supplémentaire aux usagers traditionnels qui ont la possibilité de se divertir plutôt que de se concentrer sur leur trajet. Une mobilité économe remplit les critères d’une optimisation énergétique du transport grâce à des solutions ayant un impact réellement significatif sur l’efficacité de la circulation, à l’instar du transport urbain multimodal. Une mobilité connectée intègre notre nouvel environnement numérique dans la gestion des déplacements routiers quotidiens. C’est la "voiture connectée" qui est en train de voir le jour et fait partie des systèmes de transport intelligents (STI ou Intelligent Transport Systems, ITS). D’une façon générale, les STI couvrent toutes les innovations permises par les nouvelles technologies du numérique dans le domaine des transports, qu’ils soient routiers, aériens, ferroviaires ou maritimes. Ils s’appuient sur les évolutions des domaines de l’informatique, de l’électronique, des capteurs, des communications, et de la gestion des données pour les appliquer au domaine des transports et améliorer leur usage. Parmi ces innovations, les STI coopératifs (STI-C) introduisent une communication directe entre les véhicules (V2V) ou entre les véhicules et l’infrastructure routière (V2I) pour améliorer la sécurité routière, la gestion du trafic et le confort de la mobilité. C’est une des composantes de la mobilité coopérative, connectée et automatisée (CCAM).

 

MultiHop

  (illustration Sylvie Gagnepain)

 

Cet article présente dans un premier temps la motivation et les cas d’usage des STI-C, ainsi que leur environnement de normalisation. Dans un deuxième temps, une présentation technique des principales technologies, au niveau système, puis composant, est associée à l’identification des normes qui les régissent. Cette présentation est complétée par une description des mécanismes de validation de ces technologies et des spécifications de test associées. Ensuite, une autre technologie, l’eCall, développée en parallèle des STI-C, est introduite, toujours associée aux normes qui la concernent. Enfin, l’article se conclut par un aperçu des perspectives concernant ces systèmes.

 

ITS Stations

 

Back to top